Bienvenue à tous dans la petite ville de Rapentriac. Son lac gelé, ses rues enneigées, ses marres de sang et ses habitants plus morts que vivants !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 City Evil : L'aventure de Carl McCarthy

Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel Shepard
Modérateur
Daniel Shepard

Nombre de messages : 52
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: City Evil : L'aventure de Carl McCarthy   Mar 13 Jan - 5:37

Voici l'histoire de Carl McCarthy à Team City, tel que relaté dans le premier forum de City Evil RPG. Je tente ici de tout remettre se que j'avais écris dans le premier forum de City Evil de façon chronologique. J'ai aussi corrigé les fautes d'orthographes assez nombreuses.


Fiche du Personnage
Nom: McCarthy
Prénom: Carl
Âge: 27 ans
Statut: Agent spécial du F.B.I.
Caractère: Il n'est pas très patient. Chialeur. Ne parle que s’il pense que c'est nécessaire. Généreux, intelligent.
Histoire: Carl s'est réveillé le matin pour répondre au téléphone de son supérieur. Un désastre est arrivé à Team City et il doit partir enquêter. Aucun autre indice. Il part donc avec son couteau de chasse et son Beretta avec un hélicoptère vers Team City.

Rues de l'Est
Carl venait d'atterrir avec son hélicoptère non loin de la barricade de la police qui ne permettait à personne de rentrer ou sortir de la ville.
*Mais que se passe-t-il ici? Quel silence!*
Il marcha quelques instants dans les rues désertes quand soudain, il entendit un grognement derrière lui. Il se retourna vivement, Beretta au poing, prêt à faire face à l'ennemi. C’était un chien. Mais le chien avait un énorme trou à la place du ventre et il n'avait plus de poile! Ce dernier sauta aussitôt à la gorge de Carl qui esquiva et tira 4 balles de son Beretta. Le chien était encore debout! Il décida donc de tirer toutes les balles qu'il pouvait. La bête s'effondra enfin.
*Mais qu'est-ce que c'était! Son sang est déjà coagulé!*
Soudain il entendit des râlements derrière lui et il vit des gens marcher d'une façon incertaine dans sa direction.
"Ne bougez plus ou je tire!"
Mais ils continuaient d'avancer. Il décida donc de loger une balle dans la jambe du plus prêt de lui. Il ne s'arrêtait même pas!
*Oh mon dieu! Ces gens sont comme ce chien! Il ne faut pas que je reste ici!*
Il s'enfuit donc à toute jambes vers la maison la plus proche pour s'y enfermer à double tour.
*Il me reste encore 5 balles dans mon arme et 2 chargeurs... Combien de temps je vais rester en vie avec toutes ces espèces de zombie qui rôde dans la ville! Je dois trouver des survivants.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Shepard
Modérateur
Daniel Shepard

Nombre de messages : 52
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: City Evil : L'aventure de Carl McCarthy   Jeu 15 Jan - 8:38

Maisons
Les Zombies s'acharnaient toujours sur la porte que Carl venait de barricader.
*Cette issue, je la laisse tout de suite tomber*
Il décida d'inspecter les lieux. La maison était assez petite et ne possédait que deux étages. Il décida donc de monter les escaliers. Il n'y avait rien du tout non plus. Sauf peut être la trace de sang qui se dirigeait vers une porte fermé. Carl pris son Beretta et ouvrit la porte. Dans la pénombre, il réussit à voir une forme humaine allongée sur une autre. Il entendait le son d'une mâchoire qui essaye de mastiquer quelque chose. Plus il s'approchait des deux personnes, plus l'odeur pourrie lui montait au nez. Et c'est là qu'il le vit! Un humain tout défiguré qui mangeait un autre homme allongé par terre.
*Oh mon dieu!*
Le zombie tourna la tête tranquillement et commença à se lever. Carl ne lui laissa pas le temps et tira 4 balles dans son crâne qui éclata. C'était vraiment dégoûtant et il en avait mal au cœur à force de regarder cette scène. Il lui restait encore une balle dans son arme et 2 chargeurs. Il détourna le regard pour regarder la fenêtre entrouverte. De l’autre côté, il y avait une autre maison avec une autre fenêtre entrouverte. Puisqu'il était bloqué dans cette maison, pourquoi le serait t'il plus dans une autre? Il prit son élan et courra vers la fenêtre et sauta pour se retrouver, après une roulade spectaculaire, dans l'autre maison.
Après avoir repris son souffle, Carl se releva pour regarder autour de lui. Il était dans une chambre à coucher où un cadavre non zombifié était allongé avec des mouches qui lui tournaient autour. L'odeur était insupportable! Il faillit vomir. Il se dépêcha d'ouvrir la porte et de la refermer. Il descendit les escaliers pour trouver un zombie allongé par terre et qui se rapprochait en rampant vers lui. Carl fut surpris lorsqu'il se fit agripper la jambe. Il essayait de se débattre, mais impossible. Alors avec son pied encore libre, il écrasa la tête avec sont talon, dans un son d'os brisés. Il était maintenant mort, mais tout ceci commençait à le répugner. Il décida donc d'ouvrir la porte d'entrer pour se retrouver dans une autre rue. Devant lui se trouvait une armurerie.
*Quelle chance!*
Mais 2 zombies se tenaient entre lui et l'armurerie. Il tira la dernière balle de son arme sur le plus proche et se dépêcha de recharger. Il tira 3 autres balles sur le même et 4 autres balles sur l'autre. Il lui restait maintenant un chargeur et 8 balles dans son arme. Il se dépêcha de se rendre à la porte de l'armurerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Shepard
Modérateur
Daniel Shepard

Nombre de messages : 52
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: City Evil : L'aventure de Carl McCarthy   Ven 16 Jan - 9:24

Armurerie
Carl arriva à L'armurerie sans trop de mal. La meute de zombies se trouvait sur l'autre rue maintenant. Il poussa la porte don la clochette se fit entendre dans le magasin d'armes.
"Ne bougez plus!"
Carl leva les mains doucement et regarda l'homme qui le menaçait. Il était assez gras, presque chauve et portait une camisole. Il pointait un Shotgun sur lui.
"Un hérisson tout bleu, un homme qui critique mes prix, des espèces de morts vivants et maintenant... vous êtes qui? Et que venez vous faire ici?"
Carl s'expliqua tranquillement.
"Ne tirez pas, je ne suis pas comme eux. Je fais partie du FBI. Mais quelle sont ces créatures?"
"Se sont des morts-vivants... des zombies. Il y a à peu prêt un mois que ça dure. Et le nombre de victimes augmente de jours en jours."
Le marchant se déplaça en baissant son Shotgun et alla verrouiller la porte derrière Carl, après avoir jeté un coup d'œil par la fenêtre.
"Après la venu de ce malade avec le Katana, j'ai eu la visite de 3 zombies que j'ai dégommé avec mon Shotgun. Maintenant je ne prends plus de chance. Si vous voulez une arme, allez en chercher une derrière le comptoir. Ça ne vous coûtera rien. Mais malheureusement, il ne me reste plus d'armes. Il ne me reste que des balles à cause du gars au Katana."
Carl se dirigea alors derrière le comptoir pour prendre 2 chargeurs de Shotgun. À ce moment, il entendit la vitre se briser. Il se retourna et vit que le marchand se faisait attaquer par une bande de zombie.
*Trop tard pour le sauver... merde*
Il tira toutes les balles de son Beretta et utilisa son dernier chargeur pour se débarrasser de la meute. Le calme revenu, il s'approcha du corps mutilé du marchand pour prendre son Shotgun. Maintenant, Carl était mieux armé. Il préféra garder son Beretta au cas où il trouverait des balles. Et il garda son Shotgun et ses 2 chargeurs. Il sortie de l'armurerie sans rien dire. Dehors, les rues regorgeaient de déchets de toutes sortes. Il y avait des véhicules en flamme empilés sur d'autres. Il entendait des râlements de zombies partout, des cries de personnes qui étaient sûrement encore vivantes. C'était l'enfer sur terre cette ville.
Il ne savait pas trop où il se dirigeait, mais il continua sa route sans faire de mauvaises rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Shepard
Modérateur
Daniel Shepard

Nombre de messages : 52
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: City Evil : L'aventure de Carl McCarthy   Sam 17 Jan - 4:32

Usine
Carl arriva devant les portes de l'usine qui étaient malheureusement soutenues par des chaînes cadenassées. Il gaspilla alors une de ses balles de Shotgun pour l'ouvrir. Il poussa les deux énormes portes qui firent un grincement énorme. Dans la salle principale, il y avait des caisses et des machines de toutes sortes. Mais seulement deux portes, dont l'une d'elles était verrouillée. Il trouva un spray à soins sur une caisse, au cas où, et se dirigea vers la porte disponible en haut du balcon de métal.
Dans la salle suivante, il y avait un seul zombie qui se dirigeait déjà vers Carl, avec lenteur. Au bruit de ses pas se mélangeait celui des os qui s’entrechoquent et l'odeur devenait de plus en plus insupportable. Carl leva donc son Shotgun et visa la tête qui explosa sous la détente. Le corps s'effondra alors par terre.
"Tiens, tiens. On dirait que vous faites moins les malins, sans tête."
Il y avait deux autres portes dans ce petit couloir. Mais elles étaient toute les deux solidement bloquées. Il y en avait une qui attira l'attention de Carl. Un signe Biohazard était cloué dessus. Étrange tout de même de mettre un tel signe dans une usine. Et en plus il trouva des traces d'énormes griffes, juste à côté. Malheureusement, il ne pouvait pas y jeter un coup d'œil car, bien qu'il essayât de toutes ses forces, la porte ne s'ouvrit pas. Dans le coin du couloir se trouvait une table avec une clé. Il y avait une attache après: Clé du bureau du propriétaire.
*Mais que fais cette clé ici? Et bien je vais aller l'utiliser sur la porte que j'ai vue tout à l'heure. Se doit être pour celle-ci.*
Sans trop se presser, il se dirigea alors vers la porte de sortie du couloir d'où il était entré.

"Ne vous approchez pas!"
Budwine avait erré pendant un mois dans les rues de Team city sans en trouver un but précis. Sauf peut-être manger de la chaire humaine.
"S'il-vous-plaît, ne me faites pas de mal!"
Il était maintenant retourné à l'usine. Là où tout avait commencé.
"S'il... vous ... plait..."
La personne qui se trouvait devant lui à le supplier était le propriétaire de l'usine. Budwine savait qu'il l'avait connu un jour. Mais maintenant, ce pleurnichard ne lui servait plus à rien. Il tendit son bras pour attraper le propriétaire par la gorge. Celui-ci se débattait. Il allait bientôt finir de l'étrangler et tout serait terminé.
"Eh toi l'affreux! Lâche cet homme tout de suite!"
Budwine se retourna tranquillement et vit un jeune homme avec une veste de cuir noir lui pointer un Shotgun dessus.

Il avait vu juste. La clé permettait en effet d'ouvrir cette porte et lorsqu'il était entré, il avait trouvé cet homme qui se faisait agresser par cette... cette chose.
"Aller lâche-le!"
Surprenant, la créature lâcha l'homme pour... s'occuper de Carl! Il tira une fois vers le monstre qui n'eut qu'un mouvement de recule. Le monstre décocha un coup de poing vers Carl qui fit une roulade et tira dans le dos de la créature. Toujours rien!
*Impossible! C'est un char d'assaut!*
Le monstre se retourna et voulu agripper Carl qui recula et tira deux fois. Du sang gicla du corps de la créature.
*Enfin un signe de faiblesse.*
Le monstre repris ses attaques de plus belles! Carl les évita tous sauf une. Un coup de poing qui le fit revoler durement contre le mur. Il ne pouvait plus se relever! Le monstre se rapprochait lentement. Carl tira une fois. Un petit mouvement de recule de la part du monstre.
*La dernière balle dans mon Shotgun... je n'aurais pas le temps de recharger!*
Il tira! Et par miracle, la créature s'immobilisa et tomba lourdement sur le plancher.
Carl resta un instant à contempler la bête étendue sur le sol. Il rechargea son arme avec l'un des deux chargeurs, se leva en s'appuyant sur le mur et se dirigea vers l'homme qui tremblait.
"Merci beaucoup monsieur de m'avoir sauvé!"
"Ouais bon... je fais partie du FBI. Qui êtes vous?"
"Je m'appelle Buston Gore. Je suis le propriétaire de cette usine. Lorsque la panique s’est installée, j'avais demandé à un de mes employer de verrouiller ma porte et de cacher la clé. Mais puisque vous êtes ici, je peux en déduire qu'elle n'était pas très bien caché...
"C'était quoi cette créature?"
"Lui c'était Budwine... un ancien scientifique que j'avais recueillit. Il m'avait demandé de l'héberger contre une importante somme d'argent pour qu'il puisse continuer ses expériences. Je ne savais pas pourquoi mais je n'ai pas pus refuser. Ensuite il y a un mois, je l'ai vu muter en cette créature qu'il est devenue (il jeta un regard sur la chose étendu sur le sol) et je pense que c'est lui qui a fait de la ville se quelle est devenu."
"Une ville pleine de zombie"
"Exact. J'avais trop peur. Je préférais mourir ici plutôt que de sortir dehors. Mais ce monstre est arrivé par l'autre porte que j'avais verrouillée de l'intérieur. En fait, il l'avait défoncé et...
Soudain, le monstre se releva. Et poussa un cri effroyable. Carl n'eut pas le temps de réagir et le monstre le poussa et enfila son bras dans le corps du pauvre Buston. Budwine jeta ensuite le corps et se dirigea vers la porte que Carl avait ouverte. Carl s'était évanouit sous le choc qu'avait suivit sa chute...

Sonic s’était arrêté depuis à peine deux minutes que tout à coup il entendit un coup de feu.
"Étrange, on dirait qu'il y a du monde qui se battent ici. Je vais aller voir."
Le hérisson chargea son Shotgun et se dirigea vers la porte de l'usine. Il entra et entendit à nouveau des coups de feu.
*Mais qu'est-ce qui se passe?*
Sonic vit un cadenas cassé par terre et deux portes de métal ouverte. Il les poussa puis vit une petite porte ouverte. Tout à coup, il entendit un énorme cri. Il regarda, puis vit un gros monstre.
*Sa m’a l'air d'un mutant.*
Le monstre poussa un jeune homme qui n'était pas loin de lui et planta son bras dans le corps d'un autre homme en face de lui.
Lorsque Sonic vit le mutant se diriger vers lui il se cacha rapidement derrière une caisse de métal puis espéra que le monstre ne le voit pas.
*Non s’il-vous-plaît! J’veux pas mourir!*
Lorsque le monstre fut sorti Sonic rentra dans la salle. Il vit l'homme mort et le jeune homme sur le mur. Il semblait évanoui.
"HéHo! Réveille mec!''
Il entendit son cœur battre.
*Fiou! Il est encore vivant.*
Il fit tout pour le réveiller, jusqu’à se qu'il ouvre les yeux.
"Ha, enfin! Ça va?? Peux tu me dire se qui s'est passé ici?"

Carl se demandait si il avait la berlue... Il y avait un hérisson bleu (sûrement celui dont parlait le marchand d'arme) juste devant lui.
"Que pensez-vous qu'il se passait merde! Vous avez bien vu se qui s'est passé! Et de toute façon je ne peux rien vous dire. Je suis du FBI et je ne fais pas de cadeau à tout le monde."
L'hérisson semblait choqué de l'avoir aidé à se réveillé.
"Bon d'accord. Écoutez... merci de m'avoir réveillé mais je ne peux rien vous dire. Et de toute façon, se que j'ai appris ne vous aidera pas plus à tuer tout ces zombies que d'habitude. Alors si vous voulez bien m'excuser...
*Ce monstre est encore en vie et se promène quelque part dans la ville. Il a dû penser que j'étais mort...je ne peux pas le laisser faire*
Carl utilisa son spray à soins pour se soigner et se dirigea vers la porte qu'il n'avait pas encore ouverte, celle que Budwine avait défoncé. Il se retourna une dernière fois vers l'hérisson bleu qui n'avait encore rien dit et referma la porte derrière lui.
*Il s'en sortira. Il est mieux équipé que moi et je ne l’aiderai pas vraiment avec le peu d'arme que j'ai. On se retrouvera peut être.*
Il était maintenant dans un couloir avec des caisses. Il y avait une porte bloquée et une autre se trouvait à être la sortie de secours (qui avait sûrement du être utilisé souvent). Carl l'ouvrit pour se retrouver dans un champ extérieur entouré de clôtures... et de niches.
*Oh non... des niches pour chiens... trois... J’espère que...*
Malheureusement pour lui, des chiens zombie firent leurs apparition. Ils marchaient tranquillement au début et le plus proche s'élança sur Carl qui tira une balle de Shotgun qui le fit revoler derrière les deux autres chiens. Les deux autres couraient déjà vers Carl qui roula de coter et tira une balle sur les deux chiens en même temps qui tombèrent sous le coup. Le troisième revenait à l'attaque. Pour aller plus vite, Carl pris son Shotgun à une main et tira sur le chien qui ne se releva pas. Les deux autres se relevaient déjà. Il tira une balle pour qu'ils restent couchés.
Voilà. Maintenant, il lui restait quatre balles dans son arme et un chargeur. Il se dirigea vers la grille qui donnait sur une rue déserte. Il l'ouvrit dans un grincement aigue.
"Fantastique!"
Carl était totalement perdu maintenant... l'aide de ce hérisson bleu n'aurait pas été de refus.
*Je suis sûr qu’il connaissait mieux la ville que moi. Mais bon je ne peux retourner en arrière c'est trop dangereux. Si je le revoie je lui demanderais des directions ou quelque chose du genre...*
Finalement, après avoir enjambé quelques obstacles qui traînaient dans les rues, il arriva devant un bâtiment.
*Se doit être la station d'épuration des eaux usée de la ville à en voir ces silo.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: City Evil : L'aventure de Carl McCarthy   

Revenir en haut Aller en bas
 
City Evil : L'aventure de Carl McCarthy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partons à l'aventure !
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» Dark City 2.10 FIN
» liste d'armée evil sunz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Dark Cold - :: Zone libre :: Bar-
Sauter vers: